Le vendredi 24 Mar 2017 à 20:30


De la question de l’identité, Violaine Arsac construit un spectacle intense et poétique où les mots vibrent et les destins individuels se mêlent à un tout universel dans une chorégraphie envoutante.

Dans ce ballet qui nous happe et nous interpelle, cinq comédiens, cinq personnages donnent vie à un patchwork littéraire étonnant réalisé à partir de textes adroitement combinés de huit grands auteurs.

En nous obligeant à regarder en face notre vision de la société, en nous interrogeant sur la place qu’on occupe au sein de celle-ci, Tant qu’il y a les mains des hommes fait écho à nos propres contradictions et réveille notre humanité.

On en ressort chamboulé, bouleversé mais heureux et « reboosté » par ce joli moment de grâce…

 

D’après les textes de : Tahar Ben Jelloun, Christian Bobin, Romain Gary, Nancy Huston, Amin Maalouf, Théodore Monod, Pablo Neruda, Leila Sebbar
Adaptation et mise en scène : Violaine Arsac
Avec : Olivier Bénard, Aliocha Itovich, Slimane Kacioui, Nadège Perrier et Violaine Arsac.
Chorégraphies : Olivier Bénard
Décors : Tanguy de Saint-Seine
Costumes : Janie Loriault

Tarif plein : 10 e
Tarif réduit/abonné : 7 €
Tarif jeunes : 5 €


Lieu et Infos ? : Théâtre de la Grenette

Chargement de la carte…


VOIR TOUS LES RENDEZ-VOUS DE L'AGENDA

Théâtre – Tant qu’il y a les mains des hommes

Vous pouvez utiliser ces HTML onglets et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>