Le dimanche 14 Oct 2018 - dimanche 10 Fév 2019 à 00:00


Considéré comme l’un des acteurs du cubisme dès les années 1910, Roger de La Fresnaye expose au Salon d’automne et aux Indépendants en compagnie d’autres cubistes tels que Jacques Villon, Albert Gleizes, Jean Metzinger, André Lhote…
Outre son adresse parisienne, il possède un domaine familial près de Charlieu (Loire), le manoir de Beauvernay, où il séjourne fréquemment et où il dispose d’un atelier.

L’exposition revient sur la carrière fulgurante de l’artiste : œuvres de jeunesse réalisées dans la Loire, apprentissage auprès des peintres nabis Maurice Denis et Paul Sérusier à l’académie Ranson, premières toiles parisiennes où transparait l’influence de Cézanne, chefs-d’œuvre cubistes des années 1913-1914, avant un retour dans les années 1920 à une figuration plus « classique », participant à ce que les historiens de l’art ont nommé le retour à l’ordre de l’entre-deux-guerres. Le cubisme de La Fresnaye ne sera jamais celui de Braque et Picasso. Il privilégiera sans cesse la représentation lisible malgré la géométrisation calculée des formes.

 

L’exposition s’intéresse également aux peintres cubistes de son entourage artistique, à ceux qu’il a su inspirer, ainsi qu’à l’impact qu’a pu avoir ce mouvement d’avant-garde sur les peintres de la région lyonnaise (Émile Didier, Claude Dalbanne, Louis Thomas, Étienne Morillon…).


Lieu et Infos ? : Musée Paul Dini

Chargement de la carte…


VOIR TOUS LES RENDEZ-VOUS DE L'AGENDA

Expo – Roger de La Fresnaye – La tentation du cubisme

Vous pouvez utiliser ces HTML onglets et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>