Prix du jury des 21e Rencontres du Cinéma Francophone en Beaujolais

Plus de vidéos
74
Vues

La clôture des 21es Rencontres du cinéma francophone en Beaujolais s’est déroulée dimanche 13 novembre à 17h30 au cinéma Les 400 Coups.

Le jury, composé de huit spectateurs cinéphiles, était présidé par Ava Cahen, journaliste critique de cinéma, directrice de la rédaction de Clap !, magazine ciné-séries bimestriel.

cinema-rencontres-2016-jury-fusina_dominikC’est le réalisateur suisse Laurent Nègre qui a remporté le Prix du jury de spectateurs des 21es Rencontres du cinéma francophone en Beaujolais pour son film Confusion. Le jury a salué la manière dont ce portrait d’une femme politique plonge les spectateurs dans un vertige où il devra déceler le vrai du faux. C’est un « documenteur » comme le nomme son réalisateur Laurent Nègre, et la présidente du jury ajoute que ce film permet de réfléchir sur des questions très actuelles : les médias, les enjeux de pouvoirs, la manière dont l’intime et le public se confondent.

Après trois heures de délibération, deux films étaient au coude à coude pour le Prix des spectateurs, a précisé Ava Cahen, c’est pourquoi une Mention spéciale a été attribuée au film Swagger de Olivier Babinet : « un film rayonnant, rafraîchissant, qui offre un portrait d’une jeunesse ni fantasmée ni cynique, mais solaire et réelle » (Ava Cahen)

La Présidente du Jury a beaucoup apprécié l’éclectisme de la sélection, la part de premiers films, le bon équilibre entre des films « ovnis » et des œuvres de facture plus conventionnelles.

Le jury des Lycéens, composé d’élèves de Seconde, Première et Terminale en option cinéma-audiovisuel du lycée de Trévoux (01), de Seconde Arts Visuels du Lycée Claude Bernard de Villefranche et de Secondes en projet cinéma du Lycée de Vénissieux, a, quant à lui, visionné cinq films les mardi 8 et jeudi 10 novembre : leur choix s’est porté sur le film Tour de France de Rachid Djaïdani. Cinq élèves représentaient ce jury et ont précisé qu’ils avaient aimé l’humour décalé du film, la présence de deux personnalités connues de tous selon les générations (le comédien Gérard Depardieu et le rappeur Sadek), l’idée que deux personnages que tout oppose puissent se rejoindre et s’apprécier au-delà des préjugés.

La cérémonie s’est achevée avec la projection en avant-première du film Une vie du réalisateur Stéphane Brizé.

Les 21es Rencontres du cinéma francophone en Beaujolais ont remporté un franc succès avec une fréquentation encore en hausse par rapport à 2015.

Catégorie : Actualité, Cinéma

Vous pouvez utiliser ces HTML onglets et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>